• Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
  • Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
  • Mon espace donateur
  • Le cloître de l'ancienne abbaye d'Aniane dans l'Hérault

    Au cœur d’une histoire riche et complexe, le cloître de l’abbaye d’Aniane a besoin d’être restauré

    Abbaye
    Cloître
    Collecte en cours
    Le cloître de l'ancienne abbaye d'Aniane dans l'Hérault
    pinMapSvgANIANE
    1 463
    1 463
    30 000

    5%

    Détails des montants

    Soutenir ce projet
    lockSvgPaiement 100% sécurisé
    Le projet
    Partager ce projet

    Le projet : Restaurer le cloître de l’abbaye bénédictine à Aniane

    Après la destruction de l’abbaye lors des guerres de religion, la reconstruction est entreprise par des moines de la congrégation de Saint-Maur : le 28 juin 1661, la première pierre du cloître est posée. Cet espace, situé au cœur de l’abbaye, présente une architecture monumentale sobre, caractéristique des abbayes mauristes et une vue sur l’église abbatiale au nord.

    La cour du cloître et la galerie nord ont fait l’objet de campagnes de fouilles archéologiques. A partir du XIXe siècle, les murs des façades et galeries ont été recouverts d’enduits et badigeons divers, altérant les éléments sculptés présents et la qualité esthétique des lieux pourtant majestueux.

    En vue d’une ouverture au public, les travaux de réhabilitation et de mise en sécurité de l'espace envisagés permettront de recréer une circulation dans les quatre galeries, de mettre en valeur l'emprise des vestiges médiévaux mis aux jour dans la cour (fondations des premières églises), de restaurer les façades. Votre soutien est indispensable pour permettre la réhabilitation du lieu.

    • Septembre 2019Appel aux dons
    • Juillet 2020Début des travaux
    • Avril 2021Date prévisionnelle de fin des travaux

    Le lieu et son histoire : L’abbaye d’Aniane, une inscription dans l’histoire

    Fondée au VIIIe siècle par Saint-Benoît d’Aniane, l’abbaye bénédictine a marqué le Moyen-Age avant les destructions des guerres de religion. Au XVIIe siècle, l’ensemble monastique est entièrement rasé puis reconstruit afin de redonner au site sa grandeur passée.

    Après la Révolution, le site est transformé en usine textile avant de devenir, à partir de 1845, une prison. Le ministère de la Justice gère l’établissement où vit une population d’hommes puis d’enfants à partir de 1885 jusqu’en 1995.

    Il en résulte un patrimoine historique, archéologique et monumental majeur, qui, à ce titre, est classé Monuments Historiques depuis 2004.

    «
    Depuis son achat en 2010, notre ambition est de transformer l’abbaye en espace ouvert où la culture et le partage prédominent. Nous souhaitons restaurer le cloître mauriste et en faire un lieu de passage qui reconnecte les habitants d’Aniane à leur abbaye, et lui rendre sa fonction première de lieu de rencontre.

    Claude Carceller, Vice-président à la culture et au tourisme, Communauté de Communes Vallée de l’Hérault

    »

    La mobilisation : La communauté de communes Vallée de l’Hérault mobilisée autour du projet

    Depuis 2013, la communauté de communes développe à l’abbaye d’Aniane un projet culturel basé sur trois axes : artistique, patrimonial et de valorisation du territoire.

    L’ouverture du cloître est un enjeu majeur de découverte des lieux : outre un rappel des découvertes archéologiques, il s’agit de mettre en valeur l’édifice, de permettre la découverte des sculptures et de créer un espace de beauté et de calme au cœur de l’ancienne abbaye. A la suite des travaux, il est prévu de pouvoir recevoir des événements dans le cloître, tel que des spectacles et des concerts.

    Les partenaires

    Communauté de communes Vallée de l'Hérault
    http://www.souscription-abbaye-aniane.fr
    Partager ce projet
    Mise à jour le 09/06/2021

    Faites un don à ce projet de restauration !

    Vous êtes un particulier, un membre d’association, un élu ou un chef d’entreprise ? Vous souhaitez participer à la valorisation du patrimoine et vous engager pour sa sauvegarde aux côtés de la Fondation du patrimoine ?

    Mon don

    • 80
    • 150
    • 250
    • 500
    infoSvgCoût réel après réduction d'impôt : 85.00
    (66% de l'impot sur le revenu)

    Restons connectés

    Inscrivez-vous à la newsletter

    Où nous trouver ?

    Trouvez le bureau de la Fondation le plus proche.

    La Fondation près de chez vous