• Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
  • Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
  • Mon espace donateur
  • Habitation Bisdary

    Restaurer un édifice caractéristique de l’architecture coloniale et industrielle du XVIIIe siècle. Objectif : créer un centre d’interprétation de l’architecture et du patrimoine dans l’ancienne sucrerie.

    Architecture
    Soutenus par Mission Patrimoine
    Collecte en cours
    Habitation Bisdary
    missionBernSvg
    pinMapSvgGOURBEYRE
    27 493
    27 493
    50 000

    55%

    Détails des montants

    Soutenir ce projet
    lockSvgPaiement 100% sécurisé
    Le projet
    Partager ce projet

    Le projet : restaurer cinq bâtiments témoins du passé industriel et colonial de la Guadeloupe

    Soutenez la restauration des cinq bâtiments de l’Habitation Bisdary, située au cœur des Monts Caraïbes, au sud de l’île de Basse-Terre, sur le territoire de la commune de Gourbeyre. Cette ancienne sucrerie date du début du XVIIIe siècle.

    De manière globale, les édifices sont dans un état sanitaire préoccupant. Des travaux d’entretien des structures en bois ainsi que des travaux de réfection des toitures et des gouttières et des sondages archéologiques sont prévus. Nous avons donc besoin de vous pour faire renaître le passé colonial de la Guadeloupe et permettre à la population locale de se l’approprier. Ce projet a bénéficié d’une aide de la Mission Patrimoine en péril de 300 000 €.

    Le lieu et son histoire : un site témoin de l’industrie sucrière de la Guadeloupe au XVIIIe siècle

    Au XVIIe siècle, les terres de Bisdary appartiennent aux gouverneurs successifs de la Guadeloupe, Charles Houël puis Charles Auger. En 1704, les jésuites deviennent les nouveaux propriétaires des terres de Bisdary et exploitent le site en tant qu’habitation sucrière. Une pierre portant leurs armoiries datant de 1753 ou 1755 est aujourd’hui conservée dans une parcelle privée de l’Habitation.

    Depuis 2007, le chemin d'accès, les terrasses et les murs de soutènement ainsi que les vestiges de l'aqueduc sont classés au titre des monuments historiques.

    Il ne subsiste aujourd’hui que cinq bâtiments qui composaient originellement l’Habitation : la maison de maître et son annexe, la maison du géreur, la case, la boniferie et le four. Les bâtiments sont implantés sur une terrasse aménagée au sommet d’un petit morne. Cette position géographique stratégique facilitait la surveillance des bâtiments industriels et des cases des esclaves situées en contrebas.

    La mobilisation : la réappropriation de l’histoire coloniale par la population locale

    La conservation de l’Habitation est d’une utilité primordiale pour l’appropriation de l’histoire coloniale par la population locale. Et au-delà de l’intérêt historique et patrimonial, conserver et valoriser l’Habitation Bisdary participe au projet global d’aménagement et de développement du territoire du Sud Basse-Terre. La création d’un Centre d’Interprétation de l’Histoire et du Patrimoine du Sud Basse-Terre est envisagée. L’objectif est de faire de l’ancienne sucrerie un lieu de mémoire, d’échange et de partage.

    Partager ce projet
    Mise à jour le 15/06/2021
    missionBernSvg

    La mission patrimoine confiée à Stéphane Bern contribue à la sauvegarde du patrimoine français dans toute sa diversité.

    Découvrir la Mission Patrimoine

    Faites un don à ce projet de restauration !

    Vous êtes un particulier, un membre d’association, un élu ou un chef d’entreprise ? Vous souhaitez participer à la valorisation du patrimoine et vous engager pour sa sauvegarde aux côtés de la Fondation du patrimoine ?

    Mon don

    • 80
    • 150
    • 250
    • 500
    infoSvgCoût réel après réduction d'impôt : 85.00
    (66% de l'impot sur le revenu)

    Restons connectés

    Inscrivez-vous à la newsletter

    Où nous trouver ?

    Trouvez le bureau de la Fondation le plus proche.

    La Fondation près de chez vous