• Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
  • Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
  • Mon espace donateur
  • Le Douglas C-47 du Musée de la Batterie de Merville surnommé le « Dakota »

    Aidez-nous à restaurer ce témoin de la Seconde Guerre mondiale

    Collecte en cours
    Le Douglas C-47 du Musée de la Batterie de Merville surnommé le « Dakota »
    pinMapSvgMERVILLE FRANCEVILLE PLAG
    650
    650
    88 000

    Détails des montants

    Soutenir ce projet
    lockSvgPaiement 100% sécurisé
    Le projet
    Les commentaires
    1
    Partager ce projet

    Restauration du Douglas C-47 du Musée de la Batterie de Merville

    Venez en aide au Musée de la Batterie de Merville, en effet, le musée souhaite restaurer son Douglas C-47, qui après avoir passé plus de 10 ans dehors va enfin pouvoir dormir à l’abri dans un hangar construit sur le site du musée.

    Une fois que l’avion sera abrité, le travail de restauration pourra commencer. Un décapage par aérogommage sera fait sur l’ensemble de l’avion ce qui permettra ensuite de refaire un peu de carrosserie, l’entoilage et une remise en peinture de l’avion. Le montant des travaux s’élève à 120 000 €.

    Épopée de l’avion

    Le Musée de la Batterie de Merville abrite dans son enceinte un authentique Douglas C-47 ayant participé, au sein de la 9th USAAF, à toutes les opérations aéroportées du théâtre d’opérations Européen pendant la Seconde Guerre mondiale. Abandonné sur un aérodrome près de Sarajevo en Bosnie-Herzégovine il fut rapatrié en 2007 par une équipe de bénévoles puis restauré dans les couleurs qu’il portait le 6 juin 1944 afin d’être exposé dans l’enceinte de la Batterie. Il s’agit actuellement, en Normandie, du seul C-47 ayant participé au débarquement du 6 juin 1944 et repeint dans les couleurs qu’il portait ce jour-là. C’est de ce même type d’appareil, appelé « Dakota » par les Britanniques, que le 9th Para Battalion sauta sur la DZ ‘V’ de Varaville pour s’emparer et détruire les canons de la batterie de Merville. Le 6 juin 1944, le 9th Para Battalion fut d’ailleurs le seul bataillon de la 6th Airborne Division à sauter exclusivement de « Dakota ».

    «
    Il était vraiment en mauvais état quand nous l'avons découvert, sur les indications d'un militaire passionné d'histoire de l'aviation. Il était rouillé, et servait de bar aux troupes européennes chargées du maintien de la paix sur place.

    Maryse Berniau, ancienne ambassadrice de France en Bosnie-Herzégovine

    »
    «
    On a démonté l'avion pièce par pièce pour le ramener en Normandie.

    Jean-Pierre, membre de l'association

    »

    Premier avion de transport de la Seconde Guerre mondiale classé « Monument historique »

    Le musée de la Batterie de Merville ainsi que l’association Merville-Dakota ont fait la demande pour que l’avion soit classé Monument Historique. Le C-47 fut donc classé entièrement en tant qu’objet le 27 février 2014.

    Partager ce projet
    Mise à jour le 09/06/2021

    Vos contreparties

    Les contreparties sont à la charge du porteur de projet.

    La Fondation du patrimoine se décharge de toute responsabilité en cas de préjudice.

      Pour 10€

      checkmarkSvgremerciement sur les réseaux sociaux du musée

      Pour 20€

      checkmarkSvgune entrée enfant offerte (prix d’une entrée enfant : 5€)

      Pour 50€

      checkmarkSvgune entrée adulte offerte (prix d’une entrée adulte : 8€)

      Pour 100€

      checkmarkSvgentrée pour deux adultes et deux enfants (2x5 + 2x8= 26€)

      Pour 500€

      checkmarkSvginscription du nom sur la plaque des donateurs

    Faites un don à ce projet de restauration !

    Vous êtes un particulier, un membre d’association, un élu ou un chef d’entreprise ? Vous souhaitez participer à la valorisation du patrimoine et vous engager pour sa sauvegarde aux côtés de la Fondation du patrimoine ?

    Mon don

    • 80
    • 150
    • 250
    • 500
    infoSvgCoût réel après réduction d'impôt : 85.00
    (66% de l'impot sur le revenu)

    Restons connectés

    Inscrivez-vous à la newsletter

    Où nous trouver ?

    Trouvez le bureau de la Fondation le plus proche.

    La Fondation près de chez vous